6 décembre 2020

Les réflexes primitifs et le yoga - partie 3

Si vous n'avez pas encore lu les parties 1 et 2 qui expliquent c'est quoi les réflexes primitifs, leurs importance sur le développement de la personne ainsi que l'introduction sur le réflexe de Moro et le Réflexe Tonique du Labyrinthe cliquez ici:

Le Réflexe Tonique Asymétrique du Cou (RTAC)

C'est, avant tout, un réflexe de motricité et de coordination. Il apparait in-utéro vers 18 mois et doit être intégré lorsque le bébé a 6-7 mois au plus tard.

 

Je vous rappelle que lorsqu'on dit "intégration d'un réflexe" - cela signifie que le réflexe disparait après avoir bien fait son travail pendant quelques mois. Si le réflexe persiste au delà de cette période, des difficultés peuvent s'installer.

 

Dans le cas du RTAC, lorsqu'il n'est pas bien intégré, l'enfant peut présenter des difficultés de coordination et de motricité. Chez les adultes, le RTAC mal intégré peut se traduire par des  tensions inutiles ou douleurs dans le cou, épaules et mains par exemple. 

Mais commençons du début. C'est quoi le RTAC? Lorsque le bébé tourne la tête à droite, son bras droit et sa jambe droite vont s'étirer, tandis que son bras gauche et sa jambe gauche vont se plier automatiquement. Lorsqu'il tourne sa tête à gauche, l'inverse va se produire.

RTAC.png

Entre 18 mois in-utéro et 6 mois après la naissance, ce réflexe joue un rôle très important dans le développement de l'enfant. Il accompagne le bébé durant l'accouchement, ensuite il permet la prise de conscience des parties droite et gauche du corps et ainsi favorise le développement des deux hémisphères.

 

De plus, il initie  l'apprentissage de la coordination entre les mouvements de l'œil et de la main. En effet, lorsque la tête se tourne à droite, l'enfant va automatiquement voir sa main droite devant ses yeux (et l'inverse se passe à gauche). Il apprend donc à porter son attention sur sa main.

Et si il n'est pas intégré à temps?

Mais qu'est-ce qui arrive si ce réflexe persiste au delà de 6 mois? Et même parfois à l'âge adulte?

Imaginez que, à chaque fois que vous faites un petit mouvement avec votre tête (à droite ou à gauche), certains groupes de muscles d'un côté de votre corps  se raidisse sans aucun contrôle de votre part. Par exemple, vous tournez votre tête légèrement à droite et, en même temps, vous voulez prendre un objet avec votre main droite. Par contre, au moment de fléchir votre coude, vous êtes en train de vous battre avec une force invisible qui veut (à l'inverse) étirer votre bras. Et cette situation se reproduit TOUT LE TEMP au quotidien. Lorsque vous vous brossez les dents, lorsque vous prenez votre tasse de café, lorsque vous écrivez, lorsque vous tapez à l'ordinateur, ...

 

Vous vous battez constamment contre cette force invisible. Ceci peut créer beaucoup de maladresse au quotidienne ainsi que des tensions inutiles dans le corps. Ceci peut même mener à des conditions telles que des torticolis ou de la scoliose. 

Chez les enfants qui ont le RTAC qui persiste trop longtemps, on peut observer des difficultés de coordination, des difficultés avec les tâches motrices (ex: écriture, découpage, boutonnage), difficultés à écrire sur la ligne, etc. Ces enfants (et adultes aussi par ailleurs) peuvent  peser trop fort sur le crayon en écrivant (pour contrebalancer cette force invisible justement). 

De plus, un bébé chez qui le RTAC persiste trop longtemps peut avoir beaucoup de difficultés à apprendre à ramper et à marcher à quatre pattes, ce qui occasionnera, à son tour,  des retard  de développement moteur et de coordination bilatérale.  

Très souvent, le RTAC est mal intégré chez les enfants qui présentent un retard d'apprentissage.

Et le yoga dans tout ça?

Certains mouvements de yoga, légèrement adaptés, peuvent nous aider à intégrer le RTAC.

Il est recommandé de commencer par la posture du fœtus (Balasana), pour bien détendre le cou, les omoplates, les épaules et le dos (ces parties du corps qui subissent un stress exagéré tout au long de la journée en raison du RTAC mal intégré). On n'oublie pas de respirer calmement. Rajoutez un coussin entre les fesses et les talons au besoin.

posture du sac  cadeau.jpg

Image tirées de : Yoga avec le Père Noel par Marina Shemetova

Ensuite, on se place à 4 pattes pour les mouvements du chat et de la vache.

Chat - colorié.jpg
dragon - colorié.jpg

Images tirées de : Yoga au Pays des Merveilles par Marina Shemetova

Après avoir fait 5-6 répétitions "dos rond et dos creux", mettez vous (ou votre enfant) en position avec le dos neutre toujours à 4 pattes et faites les "oui" avec la tête (on regarde le plafond et ensuite le sol, pendant 5-6 répétitions). 

Ensuite, on va se déplacer un peu à 4 pattes (cette étapes que les personnes avec un RTAC mal intégré sautent souvent dans son développement). 

Enfin, on peut faire une torsion du tronc en position couchée sur le dos avec les bras allongé de chaque côté. Exemples:

torsions en dd.png

Comme pour tous les réflexes, il est impossible de tout dire dans un seul article.

Voici quelques ressources pertinentes que je vous conseilles de lire si le sujet vous intéresse.

Mama, papa j'y arrive pas par Marie-Claude Maisonneuve 

The Symphony Of Reflexes, Interventions for Human Development, Autism, Adhd, cp, and Other Neurological Disorders par Bonnie L. Brandes.

Vidéo: Réinitialiser son RTAC 

https://www.youtube.com/watch?v=PeWgQJanlgw&t=4s

Dans le prochain article: Réflexes de Perez et Gallant

Marina Shemetova

2020/12/06